Rechercher

Albums Jeunesse : Amitié et Liberté

Aller vers l’autre, tendre la main… Voler ensemble vers la liberté, rassurés par les liens d’amitié. Quatre très jolies histoires de compassion, de valeurs humaines et de solidarité.


-- Chronique parue en pages Magazine de presse régionale - Agence APEI.


Dès 3 ans : La forêt des tomates

Etsuko Watanabe, eds. Albin Michel Jeunesse. 21 x 27 cm, 56 pages, 15€.



Mamie attend impatiemment l’arrivée de sa petite fille ; elle rêve déjà à leurs retrouvailles sur le quai de la gare ! Elle a préparé sa recette préférée : des spaghettis à la sauce tomate… C’est le premier voyage en train d’Amélie. Quelle aventure ! Elle regarde défiler les paysages magnifiques. Mais cette balade insolite dans ‘La forêt des tomates’, est-ce le songe d’Amélie ou de sa Grand-Mère ? Un album tendre et original sur l’apprentissage de l’autonomie, et le bonheur d’arriver à destination, même après avoir emprunté un chemin inhabituel...

Ma phrase préférée : « Le paysage est vraiment étonnant ! Elle n’a jamais rien vu de tel ».


Dès 4 ans : Hector et Louis

Sébastien Mourrain, eds. Actes Sud Junior. 24 x 32 cm, 32 pages, 16€.



Les parents de Louis travaillent à l’autre bout du monde, et c’est Hector, son majordome, qui est toujours là pour l’aider dans son emploi du temps chargé. Mais un jour, Louis n’a aucun entrain. Hector prend alors la décision un peu folle de ne pas arrêter la limousine devant l’école aujourd’hui : direction la serre équatoriale ! Hector enseigne au petit garçon (qui pourrait être son fils) la botanique… et le lâcher-prise ! Ensemble, ils créent un nouveau monde ‘Jungle’, à l’image de leurs rêves communs. Une belle histoire d’amitié : Hector a créé ce ‘monde d’ailleurs’ pour donner l’impression à Louis de se rapprocher de ses parents ; et redonner de l’élan à cet enfant attachant.

Ma phrase préférée : « Louis n’en croit pas ses yeux. Hector est un vrai aventurier ».


Dès 5 ans : Le petit Monsieur

Orianne Lallemand et Anne-Isabelle Le Touzé. 19 x 23 cm, 32 pages, 11€.



Le petit Monsieur vit une retraite solitaire dans sa grande maison au bord de la mer. Mais au marché, il entend parler d’une famille de réfugiés nouvellement arrivée… Après quelques appréhensions, il se porte volontaire pour les accueillir chez lui. Les silences d’abord, et puis le partage, l’entraide, la joie de vivre ensemble ! Même lorsqu’Amel, Halima, et Assââd trouvent finalement un logement, leurs liens restèrent serrés. Cette rencontre aura bouleversé leur vie…

Ma phrase préférée : « Le petit monsieur avait peur. Mais il comprit vite que les étrangers avaient encore plus peur que lui ».


Dès 7 ans : Poly

Steven Lejeune, d’après l’œuvre de Cécile Aubry, XO éditions. 24 x 32 cm, 256 pages, 13,90€.



Voyage dans les années 60. Séparée de son mari, Louise revient s’installer à Beaucastel, son village natal des Cévennes, avec sa fille Cécile. Malgré un accueil plutôt chaleureux, ce changement de vie n’est pas facile. De nouvelles amitiés se créent pour l’une comme pour l’autre… Et c’est avec le poney du cirque qui passe en ville que Cécile ressent une connexion forte. L’aventure commence alors qu’elle découvre que derrière l’apparente fête du spectacle, les animaux sont maltraités. Elle délivre Poly, et tous les deux goûtent à une liberté nouvelle, non sans embûches. Une BD sur la fraternité, l’antispécisme, la justice, le courage et les relations humaines, d’après le scénario du nouveau film de Nicolas Vanier, sorti en salles fin 2020.

Ma phrase préférée : « Gentil Poly, j’en peux plus… Moi, ils ne vont pas me transformer en saucisson – va te cacher dans la forêt. Un jour, on se reverra… Oh ! C’est vrai, tu m’acceptes sur ton dos ?! ».


APEI – Claire Lelong-Lehoang.

1 vue0 commentaire